Deux solutions d'isolation écologique par l'extérieur

Deux solutions d'isolation écologique par l'extérieur

L'isolation par l'extérieur est la solution de préférence pour une isolation efficace. En effet, en ajoutant une enveloppe autour de votre bâtiment, vous conserverez l'inertie thermique de vos murs, sans perdre d'espace intérieur. Cela vous permettra également d'ajouter un nouveau revêtement de façade.

Quelques aspects techniques à garder en tête

  • Renseignez-vous sur les règles urbanistiques en vigueur dans votre commune. En effet, vous êtes peut-être tenu de respecter des règles spécifiques.
  • Ajouter de l'épaisseur au mur implique une rallonge de la descente de toit et donc une modification des descentes d'eau.

La fibre (ou laine) de lin, un isolant écologique performant

La fibre de lin dispose de nombreuses qualités qui en font un isolant intéressant :

  • La fibre de lin peut absorber l'humidité et la restituer quand l'hygrométrie ambiante le permet. Elle peut absorber dix fois plus d'eau qu'une laine minérale.
  • Cet isolant permet de réaliser des murs dits "respirants"
  • Ses propriétés pour l'isolation acoustique sont également très bonnes
  • Aucun produit chimique n’est utilisé, de la plante, jusqu’au produit fini
  • 100% recyclable

Solution n°1 : Panneau en laine de lin à serrage entre chevrons + finition par bardage.

Nous allons isoler le mur à l'aide de deux couches de fibre de lin, croisées (par exemple 8 + 6 cm).

1. Isolant (laine de lin 8cm)
2. Isolant (laine de lin 6cm)
3. Pare-pluie

1. Couche n°1 : 8 cm de fibre de lin

Pour ce faire, nous devons réaliser une première structure verticale en chevrons, dans laquelle on viendra placer l'isolant par coincement (à serrage). On les espacera afin de faire rentrer facilement un panneau entre les deux, avec une légère pression permettant de le maintenir en place. Vous pouvez donc enlever 1,5cm de largeur par rapport à celle de l'isolant. Choisissez donc des chevrons de la même épaisseur que votre isolant. Dans la mesure du possible, évitez les découpes inutiles : gain de temps et moins de pertes.

Nos bois de bardage

Notre laine de lin

2. Couche n°2 : 6 cm de fibre de lin

Pour la deuxième couche, on réalise une structure de chevrons horizontale, fixée sur la première. De la même manière, nous viendrons placer notre isolant à serrage entre les chevrons.

Nos bois de bardage

3. Pare-pluie

Bien que la fibre de lin est un isolant résistant, mais nous devons le protéger des intempéries extérieures à l'aide d'un pare pluie. C'est indispensable pour assurer la longévité et la conservation des propriétés de notre isolant.

https://materiaux-namur.com/158-pare-pluie

4. Bardage

Pour la réalisation du bardage, voir le dernier point de cet article.

Solution n°2 : Panneau en fibre de lin à serrage entre chevrons + finition par bardage.

Pour cette deuxième solution, nous allons isoler le mur à l'aide d'une couche de fibre de lin, doublée par une couche de panneaux pare-pluie en fibre de bois (par exemple 8 + 2,2 cm).

1. Isolant (laine de lin 8cm)
2. Isolant/Pare-pluie (fibre de bois 2.2cm)

1. Couche n°1 : 8 cm de fibre de lin

Comme pour la solution n°1 nous devons réaliser une première structure verticale en chevrons, dans laquelle on viendra placer l'isolant par coincement (à serrage). On les espacera afin de faire rentrer facilement un panneau entre les deux, avec une légère pression permettant de le maintenir en place. Vous pouvez donc enlever 1,5cm de largeur par rapport à celle de l'isolant. Choisissez donc des chevrons de la même épaisseur que votre isolant. Dans la mesure du possible, évitez les découpes inutiles : gain de temps et moins de pertes.

Nos bois de bardage

Notre laine de lin

2. Couche n°2 : Le pare-pluie en fibre de bois

Pour cette deuxième étape, nous viendrons directement placer nos panneaux de fibre de bois devant notre première couche. Ces panneaux jouent donc également le rôle de pare-pluie, indispensable pour protéger notre isolant.

https://materiaux-namur.com/237-panneaux-rigides

3. Bardage

Pour cette dernière étape, nous avons regroupé les instructions pour les deux solutions au point suivant.

Pour les deux solutions : réalisation du bardage

Un bardage vous permettra d'ajouter une protection contre les intempéries, d'améliorer l’efficacité de l’isolation thermique, de fournir une résistance aux chocs et autres agressions de moderniser l’esthétique et la finition de votre maison.

Pour la réalisation du bardage, il vous faut fixer des contrelattes, dans lesquelles on viendra fixer notre bardage. Il faut toujours laisser une lame d’air entre le mur et le bardage. Si de l’humidité est présente suite à de fortes précipitations, elle pourra s’évacuer.

Il est également vivement conseillé d’appliquer des grilles anti-rongeurs. Cela permettra de maintenir les capacités d’aération du bardage tout en se protégeant de ces nuisibles.

https://materiaux-namur.com/122-bardages-exterieurs

Articles Liés:

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser vos questions !
Pour tout renseignement complémentaire, nos experts sont disponibles par téléphone au 081 43 58 70

Articles Liés:

Blog Recherche

Catégories de Blog

Articles Populaires

Derniers Commentaires